Tableau de bord

Une vision personnelle et spirituelle de l’amour libre

En se basant notamment sur son expérience personnelle, l’auteur présente sa vision de l’amour libre. Il développe quatre « astres » (ou principes) qui guident ses relations amoureuses.

L’auteur explique être simultanément en relation avec plusieurs “déesses”, dans un cadre libre et fidèle. Ces relations se comptent sur les doigts d’une main, certaines se vivent au quotidien, d’autres sont épisodiques. Il précise que cela n’a rien à voir avec le libertinage, le donjuanisme ou le contexte polyamoureux.

L’auteur développe 4 “astres” (principes) qui guident son cheminement amoureux :

  1. Rien ni personne ne doit empêcher des êtres de s’aimer de la façon dont ils le désirent
  2. La vérité radicale
  3. Pas d’attachement aux formes
  4. Chaque relation doit nourrir les autres

1. Rien ni personne ne doit empêcher des êtres de s’aimer de la façon dont ils le désirent.

Sans nier que certaines personnes s’épanouissent dans un couple traditionnel, l’auteur critique le fait que ce soit le modèle relationnel dominant dans notre société alors même qu’il implique le plus souvent : jalousie, exclusivité, possessivité. L’amour peut en fait prendre de nombreuses formes différentes et l’exclusivité est une illusion : « Il n’existe pas d’exclusivité intellectuelle, émotionnelle, pas d’exclusivité du temps, pas d’exclusivité énergétique, sentimentale. Il n’existe même pas d’exclusivité sexuelle si l’on étend le sexe à une notion plus vaste que le coït. Nos énergies, nos émotions, nos idées, nos pensées s’interpénètrent sans cesse. » Ce principe permet de se réjouir d’aimer plusieurs personnes simultanément et qu’elles-mêmes puissent vivre librement des amours multiples.

2. La vérité radicale

L’auteur critique notre “société de l’évitement” et notre « culture de la séparation ». L’habitude générale est de mentir par omission. Ainsi, nous croyons protéger l’autre, mais en fait c’est pour nous protéger nous-mêmes des conséquences -réelles ou hypothétiques- que pourrait entraîner l’expression de ce que nous pensons profondément. Il faut au contraire apprendre à “offrir la vérité de son être” en s’exprimant ouvertement dans la bienveillance et la douceur. « La vérité constitue la colonne vertébrale de toute relation intime, ce qui la maintient droite, debout, vivante. » Ce principe implique notamment que tous les partenaires connaissent l’existence de tousles autres : « Si une relation amoureuse avec une nouvelle personne commence à grandir, le partage de la vérité de l’expérience auprès du ou des êtres aimés s’avère essentiel. »

3. Pas d’attachement aux formes

Selon la loi de l’impermance des formes, les individus évoluent continuellement, il en est donc de même pour les relations. Il est habituel dans notre société de vouloir figer une relation amoureuse. C’est en fait nier le fait que chacun change et que la relation doit nécessairement évoluer. Il faut donc apprendre à se défaire de l’attachement spontané que l’on accorde aux formes, par exemple, en accueillant un nouveau partenaire dans sa vie ou au sein de son couple, et en acceptant plus positivement les ruptures physiques qui peuvent constituer une façon de faire perdurer un amour de façon invisible.

4. Chaque relation doit nourrir les autres.

Dans la vision traditionnelle de la société, on croit que l’on ne peut aimer plusieurs personnes à la fois, car cela impliquerait de moins aimer chacune d’elles et de lui consacrer moins de temps. Cependant, si une relation se construit selon les 3 principes précédents, elle va nécessairement nourrir les relations pré-existantes. Le temps passé avec les partenaires peut être perçu qualitativement et non plus quantitativement et de façon “fractale”(“tout se retrouve dans tout”) et non plus divisé. « L’acte de vérité radicale qui nous ouvre de l’intérieur implique que l’on devient capable de voir les alchimies positives qui peuvent nous enrichir les uns les autres. On sait faire cela avec l’arrivée d’un nouvel enfant dans la famille, avec l’arrivée d’un nouveau collègue dans l’entreprise… pourquoi ne saurions-nous pas le faire avec l’arrivée d’un(e) nouvel(le) amoureux(se) ? ».

Page web : https://noubel.fr/les-quatre-astres-de-lamour-libre/


Mots clés
jalousieJean-François Noubelmodèle amoureuxnon-exclusivitéspiritualité
Article web (référence)
Type: point de vue
Communs
Public: adulte
Langues: français

Date de création: 05/07/2014

Infos site
La gestion de ce site est effectuée bénévolement. Vous pouvez participez en donnant du temps ou nous faisant bénéficier de vos compétences

1 Commentaire

  1. Dans la vie je ne refuse pas des nouveaux amis, la vie est faite de rencontre plus je vais vers l’autre plus je connais d’autre culture plus je m’enrichi donc en amour c’est pareil, croyez en mon expérience j accompagne des personnes en fin de vie et les choses qui reste c’est l’amour, les rencontres …..

Les commentaires sont fermés.

Site fait bénévolement par des membres du site.
Ce dernier est hébergé chez OVH - Siège social : 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France     
close-link
DèS MAINTENANT! *

Donner
et
recevoir

* sous réserve d'acceptation
J'arrive
close-link