Amours plurielles

Il était une fois la liberté sexuelle …

Cette expression est mal comprise et encore plus mal appliquée, beaucoup y voyant une façon de “baiser” et sauter sur tout ce qui bouge, sans se préoccuper de lien à construire. En fait, pour beaucoup, la notion de liberté sexuelle exprime la capacité de satisfaire sans problème un désir sexuel. Mais la satisfaction du désir sexuel, ce n’est pas l’amour. De plus, la notion de liberté sexuelle est trop souvent le lieu du frivole et de l’éphémère, et la pratique de personnes incapables de créer un lien, et à fortiori plusieurs !

Afin de stopper cette confusion entre amour et désir et ce cantonnement dans l’éphémère, il est devenu impératif d’utiliser un autre terme.

Le polyamour se définit ainsi :

Le polyamour est la création entre plusieurs personnes, de liens et relations durables, plurielles, amicales, affectives, amoureuses, sexuelles.

Pour les polyamoureux, il ne s’agit pas d’avoir des liaisons ou de tricher avec les personnes que vous aimez . Il n’y a ni secrets, ni mensonges : tout se déroule selon les accords conclus, en toute réciprocité et ouvertement. Polyamour, c’est aimer plusieurs personnes à la fois, de façon engagée, éthique et consensuelle. Les relations polyamoureuses peuvent être sexuelles ou pas, elles sont tendres et affectueuses.

La plupart des polys (polyamoureux) connaissent la jalousie de temps à autres, mais ils ne la laissent pas contrôler leur vie, c’est un élément important de leur développement personnel. La jalousie est comme la peur ou n’importe quelle autre émotion non souhaitée : une chose sur laquelle il faut travailler, puis la dépasser. Lorsqu’on la traite avec honnêteté et avec stoïcisme, elle perd beaucoup de son pouvoir. Beaucoup la voient comme le signal de quelque chose qui doit être pris en considération et analysé , tout comme le seraient la dépression ou la douleur.

Y-a-t-il des désavantages à être polyamoureux ?

Il y en a quelques- uns :

  • Il faut désapprendre beaucoup de conditionnements, à commencer par le couple.
  • Nous devons apprendre à gérer la jalousie, et travailler à l’éliminer ou au moins la diminuer.
  • Il vous est bien plus difficile de protéger votre solitude.
  • Il est nécessaire d’être plus honnête avec soi-même et avec les autres.
  • Il peut-être nécessaire d’améliorer notre communication.
  • Il y a un risque d’être perçu par la majorité comme un déviant social et culturel.

La plupart de ces désavantages peuvent aussi être vus comme des avantages…

Les points communs aux polyamoureux :

  • Moins possessifs.
  • Amour de l’honnêteté.
  • Une dose au-dessus de la moyenne de connaissance de soi.
  • Sensibilité accrue.

Convictions communes aux polyamoureux :

  • Vivre le grand Amour avec un même partenaire pendant des décennies est peu probable.
  • Les gens ne sont pas une “propriété” et ne peuvent être possédés par qui que ce soit.
  • Les gens ont le droit au libre choix de leurs relations et de leur famille.
  • Les relations sont là pour nous servir, et pas inversement !!
  • Personne ne peut répondre à tous nos besoins pour toute une vie.

Comment les polyamoureux perçoivent-ils la monogamie ?

  • La plupart des polyamoureux partagent la devise “vivre et laisser vivre”. Ils sont contents pour les gens qui trouvent leur bonheur dans la monogamie. Cependant, ce qui frappe les polys c’est que les statistiques sur le divorce et l’adultère montrent que la monogamie échoue bien plus qu’elle ne réussit…
  • Les polyamoureux ont tendance à considérer la famille nucléaire moderne comme la dernière aberration au cours de l’histoire humaine et croient que les familles ou tribus plus grandes, plus complexes, étaient la structure naturelle de la famille de l’être humain.
  • Les polyamoureux pensent souvent qu’il est de loin préférable pour les enfants d’avoir un large panel d’adultes comme modèles de référence, au lieu d’un seul couple marié selon le modèle monogame.
  • Les polyamoureux, en général, désapprouvent l’ identification de notre culture à la monogamie ainsi que sa tendance à “passer sous silence” les styles de vie alternatifs.

> Textes extraits de l’association Polyamour.net (qui n’existe plus) que nous remercions vivement et avec l’aimable autorisation de Phil : http://polyamour.be/news.php?extend.29
Nous avons ensuite fait évoluer ce texte et continuerons à le faire

[easy-share buttons=”facebook,twitter,google,mail” counters=0 sidebar=”yes” sidebar_pos=”left” hide_names=”force”  native=”no”]
SIGN INTO YOUR ACCOUNT

Your privacy is important to us and we will never rent or sell your information.

 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

 
×
FORGOT YOUR DETAILS?
×

Go up

PRET A NOUS REJOINDRE* ?
DES MAINTENANT!
* après acceptation de la charte et conditions d'utilisation